Banques/Coronavirus : des premières mesures concrètes annoncées, report du remboursement des crédits de 6 mois pour les entreprises

La crise économique liée à la pandémie du Coronavirus ne fait que commencer, une crise financière pourrait bien lui emboîter le pas. En attendant, afin de tenter de sauver le plus d’entreprises possible, les banques vont proposer dans les jours à venir des mesures d’assouplissements pour les entreprises. Des premières mesures concrètes sont d’ores et déjà communiquées.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 420€ cumulés au 25 février 2024 (3 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Les banques mobilisées pour soutenir les entreprises

Lors d’une réunion tenue au ministère de l’Economie et des Finances, les banques ont indiqué à Bruno Le Maire leur totale mobilisation afin d’accompagner leurs clients, notamment TPE et PME, face à d’éventuelles difficultés résultant du développement de l’épidémie de coronavirus pouvant impacter temporairement leur activité. Les banques françaises seront à leurs côtés pour les accompagner dans cette période, comme elles l’ont toujours fait dans des périodes d’incertitude et de ralentissement économique. Elles examineront avec attention les situations individuelles des TPE et PME impactées dans les secteurs exposés aux conséquences de cette crise sanitaire. Les banques rechercheront notamment au cas par cas les solutions adaptées aux besoins de financement court terme.

Mesures concrètes annoncées par le Crédit Agricole Ile de France

Au-delà des annonces politiques de soutien aux entreprises, le Crédit Agricole Ile de France a publié des premières mesures concrètes :
  • permettre de reporter jusqu’à 6 mois les remboursements des crédits ;
  • mettre en place une procédure accélérée d’accord de crédit en moins de 5 jours pour les situations les plus urgentes ;
  • supprimer les pénalités et coûts additionnels des reports d’échéance et de crédit des clients ;
  • accélérer les modalités de prises en charge des demandes d’indemnités des clients assurés.

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France suit quotidiennement l’évolution de la situation et adaptera et renforcera si nécessaire son dispositif de soutien.

La banque au quotidien toujours disponible au service des Franciliens

En cette période évolutive, le Crédit Agricole d’Ile-de-France invite sa clientèle à privilégier les opérations à distance (site internet, application Ma Banque, application Ma Carte, services à distance) et à se rendre en agence pour les opérations qui ne pourraient être effectuées par téléphone ou en ligne.
Le Crédit Agricole d’Ile-de-France fait la preuve de son utilité et de sa raison d’être, agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de son territoire.

Cet article sera mis à jour en fonction des publications des banques.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Banques/Coronavirus : des Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Banques/Coronavirus : des premières mesures... : à lire également

Banques/Coronavirus : des premières mesures... : Mots-clés relatifs à l'article