Livret A/LDDS : Taux à 0.50% au 1er février 2020, combien allez-vous perdre ?

C’est confirmé. Le taux du livret A sera bien de 0.50% à compter du 1er février 2020. Annoncée depuis plus de 6 mois, la baisse du taux du livret A à 0.50% devient réalité. Quel sera votre manque à gagner sur votre épargne de précaution ? Que faire ?

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 820€ cumulés au 23 juin 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Confirmé par Bruno Lemaire dans les colonnes du Parisien, le taux proposé par la Banque de France à 0.50% au 1er février 2020 est donc appliqué. La nouvelle formule de calcul du taux est donc respectée.
Livret A : La nouvelle formule donne un taux de 0.50%

"Il ne semble pas y avoir aujourd’hui de raison de déroger par exception à la formule de calcul du Livret A", a déclaré M. Villeroy de Galhau à l’occasion de son audition annuelle devant la commission des Finances du Sénat. Cette formule est basée sur la moyenne des taux d’intérêt à court terme et de l’inflation des six derniers mois. Si la nouvelle formule de détermination du taux du livret A était appliquée telle quelle, le taux de rémunération du Livret A devrait être ramené au 1er février à son niveau plancher, soit 0.50%. C’est chose faite.

Livret A : nouvelle formule de calcul du taux
Taux du Livret A (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com
À compter du 15 janvier 2020 (pour application au 1er février 2020), le taux du livret A sera fixé comme la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme (Taux EONIA, puis taux Ester courant 2020). Le taux calculé sera arrondi au dixième de point de base près (et non plus au quart de point, soit 0.25%). Le taux minimal du livret est fixé arbitrairement à 0.50%. Quel que soit le résultat de la formule de calcul. Évidemment, l’application de la formule de calcul du taux du livret A, avec les données actuelles, donne un taux futur du livret à 0.50% au 1er février 2020.

Construction de 17.000 logement sociaux supplémentaires

Les dépôts effectués sur le livret A permettent en partie de financer la construction de logements sociaux. Plus le taux de rémunération du livret A est bas et plus le coût de financement de ces constructions est faible. Ainsi, cette nouvelle baisse va permettre de construire davantage de logements. « Ce nouveau taux permettra en effet de construire 17 000 logements sociaux supplémentaires », annonce Bruno Le Maire. 52.000 autres logements seront ainsi également rénovés.

Cette question est un casse-tête depuis plusieurs années pour les autorités, qui doivent jongler avec les intérêts parfois contradictoires des établissements financiers qui gèrent une partie de ces fonds, des épargnants et du logement social. Et ce, dans un contexte de taux bas généralisés qui complique la tâche de faire fructifier l’argent.
Taux du livret A à 0.50% : combien allez-vous perdre ?

En fait, vous n’allez rien perdre, mais subir un manque à gagner, évidemment.

A lire aussi : Baisse du taux du livret A à 0.50% : combien allez-vous perdre ?

Livret A : Changement de taux au 01/02/2020

Livret A
Anciens Taux
Nouveaux taux
Variations en %

LIVRET A (Livret A)

0.75 %
0.50 %
Baisse de -33,33%

Montants placés
Intérêts Ancien Tauxsur une année
Intérêts Nouveau tauxsur une année
Variation des intérêts

500 €
3,75 €
2,50 €
-1,25 €

1 000 €
7,50 €
5,00 €
-2,50 €

5 000 €
37,50 €
25,00 €
-12,50 €

10 000 €
75,00 €
50,00 €
-25,00 €

15 000 €
112,50 €
75,00 €
-37,50 €

20 000 €
150,00 €
100,00 €
-50,00 €

22 950 €
172,13 €
114,75 €
-57,38 €

25 000 €
187,50 €
125,00 €
-62,50 €

Baisse du taux du livret A : que faire ?

Tout dépend de l’objectif de votre épargne sur livret A ! Si cette épargne est réellement une épargne de précaution, hormis la placer sur un LEP (Livret épargne populaire, soumis à plafond de ressources pour pouvoir en bénéficier), ou un livret épargne type PSA Banque afin de bénéficier de taux boostés, mais ponctuels, peu d’alternatives valent le coup. Si votre horizon de placement est de plus long terme, un ancien PEL (plan épargne logement) peut être bien plus attractif.

Enfin, si vous destinez cette épargne à votre retraite, le livret A ne vous est d’absolument aucune aide, bien au contraire. Avec un rendement réel négatif, une fois l’inflation déduite, le livret A vous appauvri d’années en années. Optez pour un contrat d’assurance-vie sans frais sur les versements, avec un bon fonds euros, ou pour un PER - Plan épargne retraite, après vous être renseigné sur les tenants et les aboutissants de ce type d’épargne long terme. Des fonds euros sont également accessibles sur les PER, et des offres de PER sans frais sur les versements existent.
Le LEP toujours mieux que le livret A pour les plus modestes

Selon M. Villeroy de Galhau, le LEP (livret d’épargne populaire) "reste l’instrument de protection du pouvoir d’achat de l’épargne populaire, avec un taux de rémunération plus élevé que celui du Livret A".

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Livret A/LDDS : Taux à 0.50% Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Livret A/LDDS : Taux à 0.50% au 1er février... : à lire également

Livret A/LDDS : Taux à 0.50% au 1er février... : Mots-clés relatifs à l'article