Bourse : le CAC40 à la peine (-1.25 % sur la semaine), alors les indices US cartonnent encore

Bourse : le CAC40 à la peine (-1.25 % sur la semaine), alors les indices US cartonnent encore
© stock.adobe.com
Volumes faibles sur le CAC40, pas de réelle tendance, bref, en dehors des marchés US, rien de bien nouveau.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 740€ cumulés au 28 mai 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

CAC40 : aucune direction claire

Le marché ne trouve toujours pas de direction claire et se laisse emporter dans une volatilité relativement importante par les prises de paroles des différents banquiers centraux. Les investisseurs continuent de jouer la prudence en privilégiant la sécurité et en réduisant l’exposition au risque sur leurs portefeuilles.

Les recommadantions des analystes

Comme souvent en l’absence de tendance claire, les recommandations des analystes ont davantage de poids aux yeux des investisseurs.

Recommandations publiées et sélectionnées cette semaine
Actions (ISIN)Avis des courtiers/Objectif de coursDate de publicationCourtier
ALFA LAVAL (SE0000695876)&#128545 334.0012/01/2024UBS
ENGIE (FR0010208488)&#128512 19.0010/01/2024Morgan Stanley
AIR-FRANCE KLM (FR001400J770)&#128545 9.2010/01/2024Morgan Stanley
REXEL (R0010451203)&#128545 24.4010/01/2024JP Morgan
RÉMY COINTREAU (FR0000130395)&#128545 100.0010/01/2024Deutsche Bank
RÉMY COINTREAU (FR0000130395)&#128545 90.0010/01/2024Barclays
DASSAULT SYSTÈMES (FR0014003TT8)&#128512 55.0016/01/2024Deutsche Bank
CAPGEMINI (FR0000125338)&#128512 225.0015/01/2024HSBC
WORLDLINE (FR0011981968)&#128545 16.0015/01/2024HSBC
ATOS (FR0000051732)&#128545 4.0015/01/2024HSBC
DANONE (FR0000120644)&#128512 70.0016/01/2024UBS
DASSAULT SYSTÈMES (FR0014003TT8)&#128512 47.5016/01/2024Morgan Stanley
PUBLICIS (FR0000130577)&#128512 98.0016/01/2024Morgan Stanley
TELEPERFORMANCE (FR0000051807)&#128512 200.0019/01/2024Stifel
&#128512 : achat, &#128545 : vente. Ces recommandations ont été sélectionnées par la rédaction. Les performances passées en préjugent en rien de celles à venir. Ces avis d’analystes ne constituent pas des recommandations d’achat ou de vente de titres, mais uniquement des anticipations de leur part.

ATOS : dégradation de sa note de crédit. S&P Global Ratings a abaissé vendredi la note de crédit d’Atos de "BB-" à "B-", soulignant que la situation du groupe de services numériques s’est détériorée sur le front des liquidités et qu’aucun n’accord n’a encore été trouvé avec ses banques pour refinancer sa dette. S&P déplore également l’incertitude grandissante entourant les négociations en vue d’une cession des activités historiques d’infogérance d’Atos à l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky. De plus, l’agence d’évaluation financière souligne qu’une possible vente du périmètre BDS à Airbus prendrait du temps à être finalisée, ce qui limiterait la capacité d’Atos à utiliser le produit de cession pour régler ses problèmes de liquidités à court terme. La note de crédit d’Atos est placé sous "CreditWatch Developping", signifiant que S&P pourrait dégrader ou relever la note de crédit d’Atos à l’avenir en fonction de l’évolution de la situation concernant le refinancement de sa dette.

Indices US : toujours au top

Le NASDAQ 100 a progressé de 1,5 %, l’optimisme concernant l’espace des semi-conducteurs et de l’intelligence artificielle ayant augmenté après que Taiwan Semiconductor Manufacturing Co a battu les estimations dans ses résultats du quatrième trimestre et a déclaré qu’il s’attendait à un retour à une croissance solide et à une augmentation des dépenses en capital. Lam Research et Qualcomm ont fait un bond de plus de 4 %, tandis que Nvidia a gagné 1,9 %. Apple a progressé de 3,3 % à la suite d’une révision à la hausse des prévisions des analystes.

Taux d’intérêt US

Le rendement du Trésor à 10 ans a augmenté de 4 points de base, atteignant 4,14 % après que les demandes initiales d’allocations chômage aient chuté de manière inattendue à 187 000, le niveau le plus bas depuis septembre 2022. Le signe d’un marché de l’emploi résilient a incité les investisseurs à réduire quelque peu leurs attentes quant à l’ampleur et au rythme des baisses de taux de la FED cette année. Nous continuons de penser que la première baisse interviendra en mars.

Pétrole

Les prix du pétrole brut ont augmenté en raison de l’escalade des tensions au Moyen-Orient et de la baisse des stocks américains, les exportations ayant rebondi et l’hiver rigoureux ayant perturbé la production. Les métaux de base ont également connu une bonne journée, les inquiétudes concernant l’offre étant au centre des préoccupations, même si les commentaires du premier ministre chinois, Li Qiang, ont dissipé les attentes concernant de nouvelles mesures de relance de la Chine. L’or a été mitigé, car un marché du travail résistant pourrait freiner l’appétit de la Fed pour la réduction des taux d’intérêt, mais un dollar plus faible l’a soutenu.

Emploi US

Les demandes d’allocations chômage aux Etats-Unis sont passées de 203k à 187k, soit le niveau le plus bas depuis septembre 2022, alors que l’on s’attendait à une augmentation à 207k. Les demandes maintenues, pour la semaine précédente, ont diminué à 1,806 million contre 1,832 million, malgré les attentes d’une augmentation à 1,845 million. Ces chiffres pourraient remettre en question l’hypothèse de plus de cinq réductions des taux de la Fed prévues pour cette année.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Bourse : le CAC40 à la peine Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Bourse : le CAC40 à la peine (-1.25 % sur la... : à lire également

Bourse : le CAC40 à la peine (-1.25 % sur la... : Mots-clés relatifs à l'article