Dégringolade des places financières, pas encore le big short, mais la mutation du virus pourrait contribuer...

Comme pour la grippe, l’on découvre seulement maintenant que la COVID-19 peut muter... Et que les vaccins préparés ne seraient donc pas aussi efficaces que souhaités. Forcément, à découvrir l’évidence tardivement...

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 480€ cumulés au 17 avril 2024 (4 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

La Bourse de Paris retrouve les sueurs froides du Covid-19 (-2,06%)

L’indice CAC 40 perdait 114 points à 5.413,84 points vers 9H20 . Il avait progressé de de 0,37% la semaine précédente. "Le sentiment du marché est durement touché par la situation sanitaire au Royaume-Uni", résume David Madden. La tendance était similaire sur les autres places d’Europe : après avoir perdu plus de 2% à l’ouverture, le Daxcédait encore 1,94%. Londres glissait aussi de 2,15% -tandis que la livre chutait également-, et Milan de 2,37%. Signe de la nervosité, les investisseurs se dirigeaient vers des actifs considérés comme plus sûrs : les taux souverains des pays européens reculaient significativement, revenant vers leur plus bas de l’année.

Virus version UK

Plus de 16 millions de Londoniens et d’habitants du sud-est de l’Angleterre sont depuis dimanche sous un nouveau confinement s’annonçant potentiellement long, contraints de tirer une croix sur Noàl.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Dégringolade des places (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Dégringolade des places financières, pas encore... : à lire également

Dégringolade des places financières, pas encore... : Mots-clés relatifs à l'article