EDF, sortie de la cote, la société publie désormais un bénéfice record : 10 milliards d’euros en 2023

EDF, sortie de la cote, la société publie désormais un bénéfice record : 10 milliards d'euros en 2023
© stock.adobe.com
Les boursicoteurs pourront l’avoir mauvaise. EDF a publié, sans surprise, un bénéfice record de 10 milliards d’euros au titre de l’année 2023.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 560€ cumulés au 16 avril 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Après un retrait forcé de la cote, avec pertes et fracas pour les petits porteurs, EDF apparaît désormais comme tiré d’affaire.

EDF annonce un résultat record de 10 milliards d’euros en 2023

Après une année 2022 marquée par une perte de 17,9 milliards d’euros, le groupe a connu un spectaculaire redressement. Après une annus horribilis en 2022, retour à la normale pour EDF en 2023. Non content de renouer avec les bénéfices, le groupe affiche un résultat net record de 10 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires de 139,7 milliards d’euros. En douze mois, le groupe a réduit sa dette de dix milliards d’euros pour la ramener à 54,4 milliards.

Reprise de la pleine production en 2023

La production nucléaire du groupe en France est remontée en 2023 pour atteindre 320 térawattheures. La trajectoire est fixée, « les estimations de production nucléaire en France sont confirmées dans les fourchettes 315-345 TWh pour 2024, 335-365 TWh pour 2025 et 2026 », mentionne EDF. Certes, encore loin des ambitions officieuses pour 2030, de 400 TWh, mais peu à peu le parc nucléaire remonte la pente. « 15 des 16 réacteurs les plus sensibles au phénomène de corrosion sous contrainte sont réparés à fin 2023 et le dernier sera traité lors de sa visite décennale qui commence en février 2024 », précise le groupe. La mise en route de Flamanville 3 se profile aussi, alors que le chargement du combustible est prévu en mars 2024. L’achèvement de ce chantier après dix-huit ans de travaux sonnerait comme une victoire autant qu’un véritable soulagement.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article EDF, sortie de la cote, (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

EDF, sortie de la cote, la société publie... : à lire également

EDF, sortie de la cote, la société publie... : Mots-clés relatifs à l'article