Introductions en bourse à venir, après ARM : Birkenstock, Instacart...

Introductions en bourse à venir, après ARM : Birkenstock, Instacart...
© stock.adobe.com
L’introduction en bourse d’ARM est un franc succès, comme attendu. Cela relance l’appétit pour les futures IPO, comme celles de Birkenstock ou encore celle d’Instacart.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 1.140€ cumulés au 22 juillet 2024 (8 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Le marché des introductions en bourse se réveille

La lente renaissance du marché américain des introductions en bourse va connaître son plus grand test en septembre, avec des titres plus importants et plus axés sur la technologie qui testeront les eaux. Cette année, l’activité a été inférieure à 10 % de celle observée lors du boom des introductions en bourse en 2021, mais elle s’est lentement redressée après la tendance à la scission d’entreprises, le récent succès de CAVA dans le secteur de la restauration et, en toile de fond, l’amélioration des performances du marché et de l’appétit des investisseurs. C’est un signe positif de l’optimisme croissant des entreprises. Mais la réalité est que le nombre d’actions cotées en bourse aux États-Unis a diminué de plus de 40 % au cours des 20 dernières années. C’est une bénédiction mitigée. Elle limite le choix des investisseurs. Mais les fusions-acquisitions et les rachats d’actions annuels d’environ 1 000 milliards de dollars éclipsent les introductions en bourse, limitent l’offre d’actions et contribuent à soutenir les valorisations les plus élevées au monde.

IPO de ARM : un franc succès

L’entreprise britannique Arm, détenue par la société japonaise Softbank et spécialisée dans les licences de technologie des semi-conducteurs, a déposé une demande d’introduction en bourse qui devrait être la plus importante de l’année, car elle cherche à revenir sur les marchés publics.

Birkenstock et Instacart

La marque de chaussures allemande Birkenstock, soutenue par LVMH, et la plateforme américaine de livraison de produits alimentaires Instacart chercheraient à suivre. Les deux premières choisissent de s’inscrire à New York plutôt que sur leur marché national en raison des valorisations plus élevées et de la base d’investisseurs plus importante. Elles seront encouragées par la hausse de 28 % enregistrée cette année par l’indice Renaissance des actions récemment cotées, qui a largement dépassé l’indice S&P 500.

Les actions américaines sont de plus en plus importantes, mais aussi de moins en moins nombreuses. Les États-Unis dominent les marchés mondiaux des actions, avec un poids d’environ 66 % de la capitalisation boursière flottante. C’est énorme par rapport aux 25 % du PIB mondial qu’ils représentent, et c’est l’inverse de marchés comme celui de la Chine. Mais le nombre d’actions nationales cotées sur les marchés américains a atteint son maximum en 1996 (voir le graphique) et a chuté de 40 % depuis lors, l’activité d’introduction en bourse ayant pâli face au nombre de fusions et acquisitions d’entreprises et d’opérations de prise de contrôle par des fonds d’investissement privés. Le boom des introductions en bourse en 2021 a à peine fait bouger l’aiguille de la cotation dans un contexte historique.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Introductions en bourse (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Introductions en bourse à venir, après ARM :... : à lire également

Introductions en bourse à venir, après ARM :... : Mots-clés relatifs à l'article