OPA de Veolia sur Suez : 7,9 milliards d’euros, 18 euros par action SUEZ

Veolia a lancé une offre publique d’achat (OPA) au prix de 18 euros par action SUEZ, sur les 70,1 % du capital qu’il ne détient pas, soit une opération d’un montant de 7,9 milliards d’euros en numéraire.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 820€ cumulés au 23 juin 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Veolia met 7,9 mds EUR sur la table pour acheter la totalité de Suez

Face à l’intransigeance de Suez, le conseil d’administration de Veolia a décidé de lancer une offre publique d’achat au prix de 18 euros par action, sur les 70,1 % du capital qu’il ne détient pas, soit une opération d’un montant de 7,9 milliards d’euros en numéraire. Sa cible a immédiatement réagi auprès de l’Agence France-Presse (AFP) : « Veolia est dans l’impossibilité juridique de déposer une OPA », a souligné une porte-parole de Suez, dénonçant une « rupture de l’engagement d’amicalité » pris par Veolia. « Nous ne laisserons pas faire Veolia dans son entreprise de destruction », a déclaré de son côté l’intersyndicale de Suez (CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC) dénonçant une « OPA hostile contre Suez et ses salariés », synonyme de « déclaration de guerre sans retour ».

"Evolution
Evolution du cours de l’action SUEZ (c) TradingView

« Nous ne laisserons pas faire Veolia dans son entreprise de destruction », a déclaré de son côté l’intersyndicale de Suez (CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC) dénonçant une « OPA hostile contre Suez et ses salariés », synonyme de « déclaration de guerre sans retour ».

Crainte d’un démantèlement des activités de Suez

Dans un marché mondial de plus en plus soutenu et concurrentiel, Veolia veut créer un « super champion français » du secteur, un « projet dans l’intérêt de la nation », selon son PDG Antoine Frérot. Le groupe a abattu ses cartes fin août, alors qu’un mois plus tôt son actionnaire Engie s’était dit « ouvert » à la cession de ses 29,9 % dans Suez.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article OPA de Veolia sur Suez : (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

OPA de Veolia sur Suez : 7,9 milliards d’euros,... : à lire également

OPA de Veolia sur Suez : 7,9 milliards d’euros,... : Mots-clés relatifs à l'article