Pétrole en forte hausse, CAC40 en forte baisse : 4e semaine consécutive dans le rouge

Pétrole en forte hausse, CAC40 en forte baisse : 4e semaine consécutive dans le rouge
© stock.adobe.com
Sans surprise, le cours du pétrole est en forte hausse et titille déjà les 90 $. Le CAC40 s’enfonce gentiment dans le rouge.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 480€ cumulés au 17 avril 2024 (4 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Aux abris ?

Une action militaire de grande ampleur se prépare. Les investisseurs craignent le pire durant ce week-end, d’où cette baisse avant la clôture de la séance.

Sur la semaine, l’indice CAC40 termine en baisse de -0.80 %, en clôturant à 7003.53 points.

Analyse tendance CAC40 sur 4 semaines}Sur 4 semaines, l’indice CAC40 a connu son point haut en clôture de période à 7378.82 points, soit une variation de +5,36 % par rapport à son point le plus bas (7003.53 points, touché le 13/10/2023). En clôturant la semaine à 7003.53 points, le CAC40 enfonce son niveau moyen situé à 7 152,48 points sur cette période.

Quels placements privilégier ?

Des placements simples. Loin donc des Private Equity et autres Produits Structurés. À l’opposé même. Des obligations, des fonds datés si vous ne souhaitez pas investir sur des obligations en direct, du pétrole et de l’or pour les spéculateurs, mais aucun placement tunnel, ni de placements complexes. Les marchés actions hésitent, les flux financiers vont vers les obligations, dont les rendements dépassent désormais celui des actions.

L’on évoque ici évidemment des placements à risques. Pour ce qui est du sans risque, surtout, l’on ne change rien : saturation de l’épargne réglementées (livret A, LDDS, LEP), des bons fonds euros (pas les moribonds des contrats bancaires), des comptes à terme (4 % sur 5 ans au CIC !), et des fonds monétaires (jusqu’à 4%).

Le pétrole va grimper en flèche...

C’est une pure prédiction. Je l’ai lu dans le marc de café ce matin. Le pétrole devrait s’embraser avec les tensions géopolitiques au Moyen-Orient. Nous avons désormais l’habitude. Certains "experts" disent que non, Israël et la Palestine ne sont pas des producteurs de pétrole, blabla... Nous ne sommes plus des lapins de 6 semaines. Nul besoin d’être un expert en géopolitique pour savoir que la spéculation va l’emporter à l’approche de l’hiver dans les pays "riches" (ie, capables de payer cher ce qui ne l’est pas).

Un objectif pour le cours du pétrole brut BRENT ? 100 $, dans un premier temps.
Et le gaz naturel ? Et bien surprise, mais le cours ne s’envole pas autant que j’escomptais. Du coup, je reste sur ma fin. Il faudrait un vrai coup de froid (météo) pour que les investisseurs pensent de nouveau au gaz.

L’OR va grimper de nouveau

Là c’est plus facile, l’OR a reprise des couleurs déjà ce début de semaine. Il faut dire que le métal jaune a passé une sale période après ces mois d’été. Mais bon, les adorateurs du métal seront satisfaits, le cours de l’OR en dollars va de nouveau grimper. Attention toutefois, ne pas viser trop haut. L’on a vu que 2.000 $ l’once d’or, c’est déjà pas mal.

Un objectif pour le cours de l’once d’or ? 2.000 $, dans un premier temps.

Analyse tendance CAC40 sur 3 mois}Sur 3 mois, l’indice CAC40 a connu son point haut en clôture de période à 7497.78 points, soit une variation de +5,08 % par rapport à son point le plus bas (7135.06 points, touché au mois de septembre 2023). En clôturant le mois à 7135.06 points, le CAC40 enfonce son niveau moyen situé à 7 337,40 points sur cette période.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Pétrole en forte hausse, (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Pétrole en forte hausse, CAC40 en forte baisse... : à lire également

Pétrole en forte hausse, CAC40 en forte baisse... : Mots-clés relatifs à l'article