Crédit immobilier : aux USA, le taux moyen repasse au-delà des 7 %, le marché ne s’effondre pas pour autant

Crédit immobilier : aux USA, le taux moyen repasse au-delà des 7 %, le marché ne s'effondre pas pour autant
© stock.adobe.com
Sans surprise, avec la forte poussée des taux d’intérêt de marché, le taux moyen du crédit hypothécaire aux USA a repassé le niveau des 7 %.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 560€ cumulés au 16 avril 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Taux des crédits immobiliers en hausse

Avec la remontée des taux de marché américains, les taux des crédits immobiliers US proposés aux particuliers sont de nouveau en hausse. Ainsi, le seuil des 7 % est de nouveau franchit. La chute des demandes de crédits immobiliers a été de -10.6 % en l’espace d’une seule semaine. Le seuil des 7 % marque les esprits, car le niveau d’endettement, souvent sur 30 ans, atteint des niveaux difficilement tenables.

Evolution des taux moyens des crédits immobiliers aux USA (c) Zillow


Coût d’un crédit immobilier au taux de 7 % sur 30 ans}À titre d’exemple, emprunter 250.000 € sur 30 ans au TAEG 7 % (donc assurance emprunteur incluse), ce serait payer 348 772,25 € d’intérêts, soit 139,51 % de la somme empruntée ! La mensualité sera de 1 663,26 €, le taux d’endettement de 38,68 % pour un revenu net de 4300 euros par mois. Estimez le coût réel de votre crédit immobilier via notre simulateur de crédit !.

Poussée haussière des taux US

L’inflation persistante, tout comme cette année d’élection présidentielle, permet de mélanger l’économie et la politique. Des facteurs aggravant pour les taux d’intérêts. La baisse des taux directeurs de la FED semble s’éloigner au fil des mois, les investisseurs en profitent pour investir sur des obligations dont les rendements sont élevés, avant la tant attendue baisse des taux.

Les prix continuent de grimper

Alors qu’en France chaque hausse de taux s’accompagnait d’une accalmie sur les prix, aux USA, la tendance de fond persiste. Les hausses anticipées des prix de l’immobilier résidentiel (maisons) serait de plus de 4% pour l’année 2024. Toujours aucune crise immobilière pour l’immobilier résidentiel n’est en vue, déjouant ainsi tous les pronostics de fin d’année 2023.

Evolution du prix moyen des maisons aux USA (en $) (c) Zillow

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Crédit immobilier : aux (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Crédit immobilier : aux USA, le taux moyen... : à lire également

Crédit immobilier : aux USA, le taux moyen... : Mots-clés relatifs à l'article