Les loyers ont augmenté en moyenne de +2.66% sur un an, soit sensiblement moins que l’inflation

Les loyers ont augmenté en moyenne de +2.66% sur un an, soit sensiblement moins que l'inflation
© stock.adobe.com
BFM Business s’est fait l’écho des résultats de l’étude Clameur sur la hausse des loyers sur un an glissant.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 820€ cumulés au 23 juin 2024 (5 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

En moyenne les hausses de loyer seraient de +2.66% sur un an, tous logements confondus. Dans le détail, les loyers progressent en moyenne de +3,98% pour les studios, de +1.82% pour les T2 et de +2.19% pour les T3 et plus. C’est sensiblement moins que l’inflation sur une année glissante. Mais dans le détail, certaines régions voient les loyers exploser, des hausses à 2 chiffres, ce qui est totalement lunaire.

Les mystères de l’Ouest, ces hausses de loyers

Alors que les loyers sont encadrés dans de plus en plus de communes, la hausse des loyers relevée dans l’Ouest de la France semble totalement lunaire. Ainsi, l’observatoire Clameur indique que les loyers pour les studios à Vannes explosent de +12.19%, à Saint Nazaire de +11,16%, à Lorient de +8,07%, à Saint Malo +7,69% ou encore à La Rochelle +7,12%. Du grand n’importe quoi.

Le far-west locatif

Visiblement le shérif n’a pas bien fait son job dans l’Ouest. Si la demande de locations est forte, ces hausses de loyers restent ubuesques. De nombreux bailleurs semblent appliquer des compléments de loyers afin de détourner les règles fixées pour les limites de hausses. Et les cow-boys bailleurs ne sont pas que dans l’ouest, ils sont descendus au sud, histoire de recherche du rendement.

Le sud, les loyers flambent au soleil

Les loyers des studios grimpent aussi vite que les températures ! Nice +7,9%, Marseille +5,62%, Lyon +5,06% ou encore Paris avec +3,02% alors que c’est en théorie impossible. Ces villes appliquent des plafonds de hausse de loyers. Mais les règles ne sont pas respectées. Les contrôles sont trop peu nombreux et les bailleurs en profitent. La crise du logement existante depuis des décennies, la loi du marché l’emporte.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Les loyers ont augmenté (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Les loyers ont augmenté en moyenne de +2.66%... : à lire également

Les loyers ont augmenté en moyenne de +2.66%... : Mots-clés relatifs à l'article