Logements sociaux : construction de 250.000 logements en 2 ans, ces éternels objectifs irréalistes

La ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon a fixé mardi pour objectif la construction de 250.000 logements sociaux en deux ans pour faire face à la pénurie.

Publié le

🎁 Offres de bienvenue des banques : 480€ cumulés au 17 avril 2024 (4 offres)

Il ne s’agit évidemment pas de cumuler toutes ces offres pour empocher ces primes en euros. Ces offres de bienvenue sont toutes soumises à des conditions de souscription, parfois obligeant à faire du compte courant ouvert, son compte principal. Toutefois cela devrait permettre de choisir sa banque plus sereinement, en connaissance des offres de la concurrence.

Alors que chaque année, le constat est le même, l’objectif de construction de logements sociaux est toujours en deçà des objectifs fixés, une nouvelle fois le gouvernement se lance dans un défi irréaliste de construire 250.000 logements en deux ans. Ceci dit, il est peut être préférable de procéder ainsi. Un objectif trop ambitieux pour être satisfait si les trois-quarts sont atteints.

250.000 logements sociaux en deux ans

"Avec les organismes HLM, les partenaires sociaux, je propose qu’on construise 250.000 logements sociaux en deux ans", a-t-elle déclaré sur BFMTV/RMC précisant que 90.000 logements sociaux avaient été construits cette année, "moins que nos objectifs". "Je lance un défi à tous sur la construction du logement social", a-t-elle poursuivi souhaitant "que le plan de relance 2021-2022 soit l’occasion de rattraper notre retard". Ce "défi" sera financé "avec de l’argent de l’Etat. Et avec l’accord des partenaires sociaux nous allons mettre ensemble 1,5 milliard d’euros avec Action logement qui est l’organisme des partenaires sociaux sur le logement avec la Caisse de dépôt", a-t-elle précisé.

Elle a également lancé un appel "aux organismes HLM pour qu’ils se remettent à construire" et aux élus locaux pour qu’ils délivrent des permis de construire. Pour faciliter l’accès au logement, la ministre a indiqué par ailleurs que le dispositif de la garantie Visale qui permet de bénéficier d’une caution garantie par l’Etat, serait étendu aux "salariés qui gagnent moins de 1.500 euros net".
"Si les partenaires sociaux le confirment jeudi" cette garantie sera étendue "à tous les salariés qui gagnent moins de 1.500 euros net par mois et ça c’est 6 millions de salariés", a-t-elle ajouté.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Logements sociaux : constructi Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Logements sociaux : construction de 250.000... : à lire également

Logements sociaux : construction de 250.000... : Mots-clés relatifs à l'article